0 min

Nouvelle-Aquitaine, destination phare du tourisme d'affaire

On savait d’elle qu’elle était la destination touristique préférée des Français ; voici que la Nouvelle-Aquitaine est en passe de battre des records en termes de tourisme d’affaires. Son dynamisme entrepreneurial galopant, sa force d’expertise (dans les domaines de l’aéronautique, du développement durable, mais aussi des neurosciences et des nouvelles technologies), la valorisation judicieuse de son patrimoine culturel comme architectural et enfin la multiplicité de ses paysages font d’elle un cadre idoine pour les petits et grands patrons avides de sensations à forte valeur ajoutée. Savent-ils seulement que ce n’est qu’un début ?

Un terrain de jeu éprouvé

En 2017, près d’une nuitée sur deux à Bordeaux était liée au tourisme d’affaires (individuel ou de groupe). Un équilibre inédit avec le tourisme de loisirs, à faire pâlir nombre de grandes villes françaises. Et si , dans l’inconscient collectif, la réputation de la Nouvelle-Aquitaine repose en premier lieu sur son art de vivre, ses attraits géographiques et la chaleur de son accueil, la région peut aussi se targuer de ses 11 pôles de compétitivité et filières d’excellence, de ses 9 distinctions au Patrimoine mondial de l’Unesco (les grottes de la Vézère, la citadelle de Blaye, la cité Frugès, les fortifications de Vauban à Saint-Martin-de-Ré…) ou encore de ses 30 centres de congrès et d’expositions. Quelque 1 900 hôtels quadrillent en outre le territoire, de Poitiers à La Rochelle, d’Arcachon à Cognac, en passant par Pau, Marmande, Biscarrosse ou Angoulême, soit autant de scénarios d’accueil possibles et imaginables pour les entreprises désireuses de venir y organiser leurs conventions, séminaires et autres sessions de team building.

Mais la plus vaste des régions françaises jouit aussi d’une connectivité exceptionnelle avec le reste de la France : sept aéroports en tout et une ligne à grande vitesse reliant Paris à Bordeaux en deux heures chrono. « Partout sur le territoire, l’offre est complémentaire, y compris dans l’incentive, insiste Michel Durrieu, directeur général du CRT de la Nouvelle-Aquitaine. Ambiance affaires et thalasso dans les Landes, œnotourisme dans le Bordelais, histoire et patrimoine en Dordogne : les clients du tourisme d’affaires peuvent tout se permettre, y compris privatiser les tours de La Rochelle ou accéder à Lascaux ! »

En 2017, près d’une nuitée sur deux à Bordeaux était liée au tourisme d’affaires

Multiplicité et disparité : un seul atout

Une richesse telle que certains départements ne savent plus sous quel angle mettre en avant leur image. Bateaux ? Châteaux ? Cours d’eau ? Bastides ? Vignobles ? Villages médiévaux ? Palombières ? En Lot-et-Garonne, Jérôme Fillol, directeur du CDT, a finalement fait le choix de la multiplicité, jusqu’à en faire sa marque de fabrique. Mieux : conscient que Bergerac n’était pas en mesure de rivaliser avec Bordeaux, ne serait-ce que pour quelques prolongations de programme, Pascal Dupouy, directeur de l’office de tourisme, s’est donné les moyens d’accueillir cet été un événement d’ampleur jusqu’à présent hébergé par le village de… Marciac ! En juillet dernier, 300 personnes se sont ainsi réunies sous les marronniers et dans le cloître frais et ombragé des Récollets pour un cycle de conférences.

Afin de clarifier leur offre et d’être plus cohérents encore, les voisins que sont la Charente et la Charente-Maritime ont uni leurs forces le 1er janvier 2018, se rebaptisant eux-mêmes « Infiniment Charentes », afin de promouvoir leur tradition d’accueil. La centralité géographique d’Angoulême, qui acquiert une position de plus en plus forte, pèse lourd dans la balance. Quant aux responsables des CDT, ils ont tout saisi des enjeux. « L’accessibilité au très haut débit, indispensable pour les congrès, est un cheval de bataille », confesse Jean-Hubert Lelièvre, président délégué de Charentes Tourisme. Et d’ajouter : « Nous devons tout faire pour avoir une enveloppe la plus naturelle possible et, parallèlement, que ceux qui entrent à l’intérieur se retrouvent projetés dans le XXIIe siècle ! » Un mouvement qu’adoptent les agences réceptives de toute la région en suivant la tendance, bonifiant ainsi l’image de certains départements – comme les Pyrénées-Atlantiques – qui profitent chaque année un peu plus de la montée en gamme des hôtels.

À lire également

Des séminaires toujours plus verts

Pour cette nouvelle saison 2024, le tourisme d’affaires se porte bien dans la région Nouvelle-Aquitaine. Au sortir de la crise sanitaire, les professionnels du secteur ont réussi à s’adapter aux problématiques nouvelles tout en se réinventant. Car si la cohésion d’équipe est plus que jamais au coeur des préoccupations des entreprises, elles souhaitent mettre en exergue leur éco-engagement

Lire la suite
Les 5 règles pour un séminaire réussi

C’est l’un des temps forts de l’entreprise, ce moment de rencontres pour certains, de retrouvailles pour d’autres. Un instant de cohésion, le temps d’une conférence, ou l’occasion de recréer du lien, de redonner du sens en portant haut les valeurs de l’entreprise. Mais pour que vos collaborateurs vivent ce moment pleinement, il faut que toutes les conditions soient réunies. Alors, suivez le guide et notre savoir-faire, pour un séminaire hors pair.

Lire la suite
La Forge du Roy, le château où rien n’est impossible !

Organiser un séminaire, un stage, une convention d’entreprise, quel que soit le type d’événement professionnel auquel on a affaire en tant qu’organisateur, on est toujours confronté à une volonté de marquer les esprits, de créer “l’effet waouh” afin que les participants s’en souviennent longtemps.

Au Château Forge du Roy, nous sommes spécialisés dans la transformation de l’impossible en concret. Avec nos équipes, c’est promis, votre séminaire ne ressemblera à aucun autre !

Lire la suite